Auto-Moto

Citroën C1 “2” occasion : notre avis, à partir de 5 500 euros


Depuis 2014, à partir de 5 500 €

Concurrente de la Renault Twingo, cette seconde génération de Citroën C1 forme une triplette avec ses cousines et clones, Peugeot 108 et Toyota Aygo. Longue de seulement 3,47 m, cette micro-citadine offre le choix – rare sur le segment – entre 3 et 5 portes. Si c’est en ville qu’elle s’apprécie, grâce à sa maniabilité, elle ne démérite pas sur route, avec des trains roulants, un amortissement et une direction améliorés par rapport à la précédente génération dont elle dérive. Mention particulière aux versions Airscape (C1) et Top (108), qui reçoivent un pavillon en toile escamotable, façon 2 CV ! Sous le capot, le petit 3-cylindres essence 999 cm3, passé de 68 à 72 ch lors du restylage de mai 2018, brille plus par sa sobriété que par ses performances, modestes sur route. Il peut être associé à une boîte robotisée, peu réactive. À noter que les françaises sont également proposées avec le plus tonique 1.2 PureTech 82 ch.

FIABILITÉ 4/5

Cette seconde génération s’avère encore plus fiable que sa devancière, dont elle dérive, ne déplorant aucune panne grave.

• Moteur 1.0 VTi : perte de puissance (électrovanne de distribution variable) ; démarrage parfois difficile (défaut de collecteur d’échappement) ; voyant moteur s’allumant (capteur de sonde à oxygène).
• Direction : colonne claquante, à remplacer.
• Habitacle : compteur se bloquant ; commande de clignotants ; écran tactile parfois à remplacer.

Exemples d’annonces

1.0 VTi Live 3 portes  2015   44 000 km    5 400 €
1.0 VTi 72 Feel 3 portes  2018   15 000 km   7 900 €

A lire aussi sur auto-moto.com :

5 petites automatiques d’occasion

Essai Kia Picanto 2017


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page