Femme

Instagram : pourquoi la chaîne culture d’Amélia Roucel est un carton ?




Instagram : pourquoi la chaîne culture d’Amélia Roucel est un carton ?

























































28juillet




mardi 28 juillet 2020


mis à jour le mardi 28 juillet 2020


Modeuse aguerrie et vouant un fort intérêt au Septième Art, Amélia Roucel est de ces influenceuses françaises, qui cochent toutes les bonnes cases. Preuve en est, avec le lancement de sa chaîne culture, hautement inspirante, sur laquelle elle nous livre sans filtre, tous ses bons plans. 

Révélée par les réseaux sociaux où elle pilote le blog They call me Mellie, et suivie par plus de 71 000 abonnés sur Instagram, Amélia Roucel sait de quoi elle parle quand il s’agit de mode et de cinéma. Preuve en est, avec ce nouveau projet baptisé « Cutlure & Chill », une chaîne IGTV consacrée à ses deux passions qu’elle cultive au quotidien.

« Culture & Chill » : la chaîne IGTV à suivre de (très) près

Née pendant le confinement, cette nouvelle rubrique hebdomadaire promet de nous éclairer sur divers sujets riches et variés. En cinq minutes top chrono, Amélia nous dresse la liste de ses recommandations en matière de films inratables sur Netflix, de livres à embarquer à la plage, ou encore de séries à bingue-watcher sans s’arrêter. 

Bourrée de spontanéité, de fraîcheur et de bonne humeur, cette rubrique saisissante nous rend bien assez vite accro. Et pour notre plus grand bonheur, Amélia écume sans relâche les plateformes de streaming et les librairies, pour ne jamais être à court d’idées.

Amélia Roucel : l’influenceuse française qui nous inspire

Globe-trotteuse avérée, Amélia entretient sa passion pour la mode et le lifestyle en ne reculant jamais devant l’envie de voyager. À l’âge de dix ans, sa famille lui fait vivre le rêve américain en s’installant à San Francisco où cette dernière peaufine son anglais, jusqu’à le parler couramment. S’envolant par la suite, pour Los Angeles, Amélia se voit diplômée en Sciences Politiques tout en suivant en parallèle des cours de théâtre dans la cité des anges. 

De retour à Paris, Amélia décroche un poste dans le marketing digital au sein d’une maison de luxe, qu’elle occupa pendant cinq années, et qui l’aida à étoffer ses connaissances dans le monde de la mode. À présent maman d’un petit garçon, Amélia ne perd jamais une occasion de partager les dessous de sa vie de famille, et son amour inconditionnel pour la mode et le Septième Art, en véritable modeuse aguerrie et working mummy.

À lire également :




Marie France, magazine féminin






Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page