Politiques

toujours pas de compromis sur le plan de relance


Les négociations s’éternisent à Bruxelles (Belgique). Les chefs d’État et de gouvernement des 27 pays de l’Union européenne ont poursuivi dans la nuit du dimanche 19 au lundi 20 juillet leurs discussions pour tenter de trouver un accord sur le plan de relance économique commun. Les discussions ont eu lieu en petits comités avant une assemblée plénière rapide à 5h30. Une nouvelle réunion aura lieu à 16 heures. Ce sera sans doute la négociation la plus longue de l’histoire de l’Union européenne, estime lundi matin Valéry Lerouge, correspondant de France Télévisions à Bruxelles.

Emmanuel Macron et Angela Merkel ont tapé du poing sur la table face à l’intransigeance des pays nordiques, de l’Autriche et des Pays-Bas, qui souhaitent diminuer l’enveloppe des subventions attribuées aux régions les plus sinistrées par le coronavirus. S’ils se sont donnés rendez-vous à 16 heures, c’est qu’il y a une lueur d’espoir pour un accord aujourd’hui, même si cela reste très fragile, conclut Valéry Lerouge.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page