Politiques

Relance économique européenne : des positions figées ?


Les négociations coincent dimanche 19 juillet entre les 27, au moment de s’entendre sur un plan de relance économique commun pour aider l’économie en cette période d’épidémie de Covid-19. “On peut commencer à douter qu’il y aura un accord. ‘On est sur la corde raide et à un moment charnière’ expliquait un diplomate. Le marathon se poursuit”, indique le journaliste Valéry Lerouge, en direct de Bruxelles (Belgique) dimanche 19 juillet.

Dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 juillet, Emmanuel Macron et Angela Merkel ont quitté la table des négociations face à l’intransigeance des pays frugaux (Pays-Bas, Danemark, Suède, Autriche) qui continuent à demander une baisse des subventions qui seront accordées aux secteurs et aux régions les plus sinistrées par le coronavirus.

Le JT

Les autres sujets du JT


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page