Politiques

l’orgue et une partie de la cathédrale réduits en cendres


Un amas de débris, c’est ce qu’il reste du grand orgue entièrement détruit samedi 18 juillet. L’intérieur de la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes (Loire-Atlantique) a été ravagé par les flammes et, en quelques minutes, quatre siècles d’histoire ont disparu. A 7h45 samedi, les riverains donnent l’alerte. Un incendie s’est déclaré au coeur du monument religieux. De la rosace centrale s’échappent des flammes de plusieurs mètres. Le brasier a fait exploser les vitraux de la façade, dont certains éléments datent du XVIIe siècle.

Une centaine de pompiers est mobilisé, défonce les portes et active leurs lances à incendie. Rapidement le scénario de l’incendie de Notre-Dame de Paris. La charpente est en béton, et non en bois, ce qui limite la propagation des flammes. L’après-midi, Jean Castex a constaté les dégâts et manifesté sa solidarité. “Place à la reconstruction à laquelle l’Etat prendra toute sa part”, a déclaré le Premier ministre. La piste criminelle est privilégiée, car il y a eu trois départs de feu. Le risque d’effondrement semble écarté.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page