Politiques

Incendie de la cathédrale de Nantes : “Elle n’a pas manqué d’entretien”


L’incendie de la cathédrale de Nantes (Loire-Atlantique) samedi 18 juillet a détruit le grand orgue, “un orgue dont le buffet remontait à 1621. C’est un patrimoine remarquable qui avait échappé à l’incendie de 1972″, commente Mathieu Lours, spécialiste de l’architecture religieuse, samedi soir. 

Et d’ajouter : “Les vitraux du XVIe et XVIIe siècle sont partis en fumée. C’est irrécupérable, tout comme l’orgue de choeur aussi, qui était le plus grand orgue de choeur de cathédrale”.

Le Premier ministre Jean Castex souhaite une reconstruction la plus rapide possible. “C’est difficile de savoir combien de temps ça va prendre et nécessaire de se fixer des objectifs. Il faut déblayer, assainir, nettoyer puis commencer la reconstruction qui prendra des années”, estime Mathieu Lours.

Concernant la sécurité, “le clergé a les clefs et l’usage de l’édifice. La sécurité globale relève de l’Etat. A Nantes, la cathédrale n’a pas manqué d’entretien“, assure l’historien. Et de conclure : “Les actes criminels sont assez nombreux contre les lieux de culte. Les églises catholiques sont très ciblées, elles sont surtout victimes de vandalisme“.

Le JT

Les autres sujets du JT


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page