People

Scarlett Johansson : Colin Jost raconte les coulisses de leur première rencontre


Une véritable comédie romantique. Quand ils se sont mis ensemble, Scarlett Johansson et Colin Jost ont fait preuve d’une discrétion redoutable. Mais maintenant qu’ils sont fiancés, les amoureux se permettent quelques déclarations publiques, par-ci par-là. Et puisque Monsieur sort un nouveau livre – intitulé A Very Punchable Face, le 14 juillet 2020 -, l’occasion était trop belle ! Dans les lignes de ces mémoires, l’humoriste a fait d’une pierre deux coups : il est revenu sur cette rencontre qui a marqué sa vie et il a déclaré sa flamme à sa future épouse.

L’emplacement dédié aux petits clins d’oeil, en début d’ouvrage, Colin Jost l’a réservé à sa douce. Ce livre, disponible en librairie, il l’a un peu écrit grâce à elle. “Merci à toi, Scarlett, pour avoir été ma toute première lectrice, rappelle-t-il. Pour m’avoir toujours protégé de mes pires instincts. Tu te souviens de cette fois, où j’ai voulu enfiler un masque mexicain dans notre salon ? Je te remercie de m’avoir empêché de le faire.Scarlett Johansson est tombée sous son charme alors qu’elle sortait de son divorce avec Romain Dauriac, en 2017. Mais les tourtereaux s’étaient rencontrés bien avant sur le plateau du Saturday Night Live.

Colin Jost a commencé à écrire des sketchs pour le show américain en 2005. Durant sa première année, il a dû travailler sur une parodie de l’émission My Super Sweet Sixteen – qui met en scène des adolescentes riches célébrant leurs 16 ans avec une exigence assez folle. Et l’héroïne de cette séquence n’était autre que Scarlett Johansson. “Elle assure qu’elle se souvient m’avoir trouvé mignon, mais je sais très bien à quoi je ressemblais et ‘mignon’ n’est pas le mot que j’aurais utilisé, raconte-t-il dans les pages du livre A Very Punchable Face. Moi, je me rappelle qu’elle était belle, intelligente, douce et sophistiquée d’une manière assez intimidante. Elle avait une grâce et un sourire que je n’avais jamais vu sur aucun autre être humain.” Pas de doute, patience est mère de sûreté…


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page