Femme

l’interprète de “Mon truc en plumes” est décédée

Mort de Zizi Jeanmaire à l’âge de 96 ans

La Reine du Music-hall à la française est décédée ce vendredi 17 juillet2020. Née le 29 avril 1924, Zizi Jeanmaire – de son vrai nom, Renée – s’est finalement éteinte à l’âge de 96 ans, après une existence rythmée par le show, le Broadway et les feux des projecteurs. Selon les dires de sa fille Valentine Petit, « elle s’est éteinte paisiblement à son domicile en Suisse ». Si certains jeunes ignorent son nom, bon nombre d’entre eux connaît le patrimoine culturel qu’elle a laissé derrière elle. Le titre « Mon truc en plumes » par exemple, est connu de tous les français, quel que soit leur âge.

Zizi Jeanmaire : une artiste-née, immortelle et universelle

Dotée d’innombrables talents, Zizi Jeanmaire a laissé une empreinte indélébile dans plusieurs univers artistiques : le chant, le ballet, la comédie musicale ou encore le théâtre, sont autant de domaines qui pleureront sa disparition. Enfant, elle rêve déjà de paillettes et d’Arts de la scène. Son amour pour la danse classique la pousse à se lancer à corps perdu dans cette discipline. Le travail paye quand elle devient « Petit Rat » de l’Opéra de Paris. Durant ses longues années de carrière, son rayonnement a transcendé les frontières de l’Hexagone pour gagner de hauts lieux de la culture tels que Broadway et Hollywood, ou encore, de grandes villes, temples de la jet-set, telles que Monaco (Monte-Carlo).

Un amour passionnel entre Danse et Romance partagé avec Roland Petit

Si elle est mondialement reconnue pour ses performances spectaculaires, on l’apprécie aussi pour la relation amoureuse qu’elle a partagé avec l’illustre Roland Petit. C’est à l’école de danse de l’Opéra de Paris, à l’âge de 9 ans seulement, que les deux petits prodiges tombent sous le charme l’un de l’autre. Dès lors, ils ne se quitteront plus. Zizi inspirera les plus grandes œuvres du chorégraphe. Il la mettra toujours en tête d’affiche de ses projets : elle sera sa Muse. Roland Petit et Zizi Jeanmaire sont ce que Bernadette et Jacques Chirac sont au monde Politique : une histoire d’amour comme tirée d’une fiction à l’eau de rose, teintée de romantisme, de passion, de strass et de paillettes. Roland Petit s’en est allé en 2011, laissant derrière lui Zizi et leur fille Valentine : aujourd’hui, les deux amoureux se retrouvent enfin…

A lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page