People

Hélène de Fougerolles : Victime de “paranoïa”, elle révèle ce qui l’a sauvée


À 47 ans, Hélène de Fougerolles s’apprête à démarrer un nouveau chapitre de sa vie. Après deux mois de confinement avec sa fille Shana à Paris, l’actrice de la série Balthazar a eu le déclic, elle est désormais prête à déménager loin de la capitale. “Je prévois un début d’installation en septembre, et une installation complète à partir de janvier prochain dans le Sud. Entre Aix-en-Provence et Avignon“, confie-t-elle, impatiente, aux journalistes du magazine Gala.

Avide de grands espaces et de liberté, l’ex-femme d’Éric Hubert est à deux doigts de toucher son nouveau rêve : “se réveiller le matin avec le chant des cigales, prendre son café dehors en petites bretelles toute l’année ou presque, plonger dans la Méditerranée…” Accompagnée de sa fille Shana (17 ans), “ravie” à l’idée de ce déménagement, l’actrice a également eu une révélation il y a quelques années : l’hypnose.

En cinq séances, la personne m’a sauvé la vie

Maître praticienne en hypnose humaniste“, l’actrice du film Va savoir a trouvé son salut dans cette discipline qui l’a sauvée il y a quelques années. Elle explique : “Je l’ai d’abord expérimentée. Il y a cinq ou six ans, j’ai fait une dépression qui s’est manifestée par d’énormes crises de paranoïa. Au point de ne plus pouvoir prendre le métro ou sortir. On me proposait des traitements chimiques. J’ai refusé. Mais j’étais très mal. Une amie m’a conseillé l’hypnose. En cinq séances, la personne m’a sauvé la vie.” Un art qui lui a permis non seulement de réparer ses “blessures profondes“, mais aussi d’avoir la foi.

Beaucoup plus optimiste et sereine pour son avenir, Hélène de Fougerolles avance désormais en étant pleinement reconnaissante de toutes les bénédictions que la vie lui offre. “La foi que j’ai se traduit par la certitude que le monde est une vaste conspiration pour mon bonheur personnel, et celui de chacun d’entre nous. Il suffit d’envisager les choses en se disant que tout est parfait, que tout doit être comme c’est.” Une nouvelle femme pleinement prête à savourer et à croquer sa nouvelle vie.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page