Femme

“Il n’y aura jamais de paix possible”

On pensait la hache de guerre enterrée. Deux semaines après l’annonce d’un accord définitif entre Laeticia Hallyday et Laura Smet au sujet de l’héritage de Johnny, les langues se délient. Alors que la veuve s’était déclarée heureuse d’un dénouement dans le respect de la mémoire de la star décédée en 2017, la fille du chanteur est aussi enthousiaste mais n’oublie pas le passé.

Dans une interview donnée à RTL ce mercredi 15 juillet, Laura Smet a décidé de répondre à sa belle-mère. Au lendemain d’un entretien dans « Paris Match », l’actrice explique qu’ »il n’y aura jamais de paix possible ».

« Ne pas laisser passer certaines choses »

« À partir du moment où elle a franchi cette ligne qui est de nous empêcher de dire au revoir à notre père… Ce que je sais aussi, c’est qu’on n’a pas dit à mon père qu’il était en soins palliatifs et qu’il était toujours sous traitement, continue-t-elle. Mon père ne savait pas qu’il allait mourir. Donc vous voyez, je vous dis des choses qui sont quand même très intimes, mais qui sont pour moi une déchirure que je ne pourrai jamais guérir. Il y a des choses, je pourrai toujours m’en sortir, mais ça malheureusement… »

Néanmoins, Laura Smet se réjouit de pouvoir tourner la page de cette guerre judiciaire et familiale avec Laeticia.  « Je suis bien obligée de passer par là pour commencer mon deuil, avoue-t-elle. Je suis très contente qu’il y ait un accord de fait et qu’on passe à autre chose. Je vais devenir maman, j’ai envie d’être sereine, je n’ai pas envie de me bagarrer plus longtemps que ça. Je suis actrice, je réalise des choses… Je n’ai pas du tout envie de passer ma vie à m’occuper de cette histoire qui est quand même sordide. Mais je ne peux pas laisser passer certaines choses. »

A lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page