People

Les Ch’tis : Une candidate a eu “la peur de sa vie”, un drame évité de justesse


Plus de peur que de mal pour Cindy. Cette ancienne candidate de télé-réalité, ayant notamment participé aux Ch’tis à Mykonos (W9) en 2012, a frôlé le pire : son fils Gabin (2 ans) a failli se noyer. Traumatisée par cette scène, la jeune maman devenue influenceuse témoigne. Lundi 13 juillet 2020, sur Instagram, elle a mis en garde ses plus de 150 000 abonnés.

Peur de ma vie. Il faut que je vous raconte. Pour prévenir, pour redoubler de vigilance cet été si vous êtes à la piscine. Comme quoi tout peut aller super vite, commence-t-elle. Hier j’étais dans le SPA avec Gabin. L’eau arrive à son ventre donc il joue debout tranquillement à transvaser de l’eau dans ses gobelets. Je sors de l’eau pour prendre les serviettes afin de le sortir de l’eau, et les affaires posées sur la table. Sans JAMAIS lâcher du regard Gabin évidemment. Au même moment je vois son petit chapeau s’abaisser dans le SPA je me suis dis qu’il ramasse sûrement son gobelet mais je ne le vois pas se relever. Je lâche les serviettes, ça a duré 5 secondes à peine j’étais à côté, et je vois Gabin qui a dû boire la tasse, je l’ai relevé au plus vite. L’horreur, 5 secondes, et pas 5 secondes d’inattention car je ne l’ai jamais quitté de yeux, heureusement !

Et de poursuivre : “Je pense maintenant que même dans le petit SPA, je lui mettrai ses brassards désormais. Cette image ne fait que repasser en boucle dans ma tête, tout peut tellement arriver si vite ! Heureusement ça n’a pas l’air de l’avoir marqué car il a voulu rester dans l’eau après il ne voulait pas en sortir.” C’est soulagée, mais toujours hantée par la crainte de perdre son fils, que Cindy a pris la parole. Plusieurs internautes ont d’ailleurs réagi à ce post. En commentaires, nombreux sont ceux à partager une expérience similaire ou à féliciter la jeune femme pour sa vigilance, qui a sauvé la vie de son petit Gabin.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer