People

Charlotte (Koh-Lanta) et la chirurgie esthétique : les détails de son opération


Charlotte, candidate de Koh-Lanta 2020, est passée par la case chirurgie esthétique et ne le cache pas. Récemment, elle était apparue en story sur Instagram avec des points de suture au niveau des paupières. Elle avait ensuite confirmé qu’elle avait eu recours à une chirurgie, sans en dire plus. Mais ce lundi 13 juillet 2020, l’aventurière de 28 ans a accepté de dévoiler exactement ce qu’elle a fait.

Ses fans ont donc appris qu‘elle a fait pratiquer une blépharoplastie, une opération de chirurgie esthétique permettant de corriger les problèmes de paupières tombantes qui donnent un aspect vieilli et fatigué au visage. “Je l’ai fait à Paris 16e. C’est une chirurgie qui ne fait pas mal. Pourquoi je l’ai fait ? Parce que j’avais la paupière qui tombait. C’était pour réduire l’excédent de peau. Ce n’est pas forcément lié à la vieillesse. Il y a des cas génétiques comme moi“, a tout d’abord confié Charlotte. Elle a ensuite précisé que la cicatrisation durerait un an. Afin de s’exposer sans problème au soleil, la grande amie d’Inès Loucif a donc dû suivre quelques recommandations de son médecin. Comme le fait de cacher sa cicatrice grâce à une casquette et/ou une paire de lunettes de soleil. “Et je mets de la crème 50 dessus“, a-t-elle aussi indiqué.

Cette opération de chirurgie esthétique, Charlotte ne la regrette pas. “Je suis très contente du résultat. On voit la différence. Ça m’ouvre le regard, ça me fait moins des yeux fatigués. (…) Ça me donnait un air fatigué et triste qui ne me correspondait pas. Je voulais faire ça depuis des années. J’attendais de prendre de l’âge et je me suis dit qu’à 28 ans c’était le moment. Ça reste encore un peu gonflé, mais avec le temps, ça va partir. J’ai enfin de grands yeux“, a-t-elle conclu.

C’est le 6 juillet que Charlotte a confirmé avoir eu recours à cette opération. Au cours d’une session de questions-réponses sur Instagram, un internaute lui a demandé si elle était satisfaite de son opération. “Oui, très satisfaite. Le résultat escompté est instantané. La cicatrisation est longue, c’est un an“, avait alors répondu l’ancien agent immobilier, qui a lancé sa marque de prêt-à-porter.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page