Crypto

Rapport : déjà plus de 24M$ en Bitcoin volés en 2020

Crédit : Eivind Pedersen – Pixabay

Selon un rapport de Whale Alert, les escrocs ont déjà dérobé l’équivalent de 24 millions de dollars en Bitcoin (BTC) au premier semestre 2020.

 

Sur son blog, Whale Alert, un célèbre compte Twitter qui recense les plus importants transferts en crypto-monnaies, a déclaré que les escroqueries telles que les giveaways, sextortions, fausses bourses et ICO, bitcoin recovery, fake tumblers et autres virus avaient permis aux escrocs de dérober au moins 38 millions de dollars en bitcoins depuis 2016, dont plus de la moitié (24 millions de dollars) au cours des 6 derniers mois.

Dans son calcul, le rapport n’inclut pas les systèmes de Ponzi, qui représentent à eux seuls plus d’un milliard de dollars de perte pour les victimes.

Il existe des dizaines de types d’arnaques mais il y a une chose qu’elles ont toutes en commun: pour les criminels, il n’y a pratiquement aucun risque alors que la vie des victimes est détruite,” peut-on lire dans l’article.

D’après Whale Alert, certaines escroqueries ont rapporté plus de 130 000 dollars par jour aux arnaqueurs. L’un d’entre eux aurait même réussi à voler plus de 1,5 million de dollars en Bitcoin sur une période de 6 mois en faisant la promotion d’une fausse plateforme d’échange de crypto-monnaies.

Le type d’escroquerie le plus important en ce moment est le Giveaway, qui présente une célébrité comme Elon Musk ou une bourse populaire et peut rapporter entre 1000 et 300 000 dollars en fonction des compétences et des efforts déployés par les escrocs,” a ajouté Whale Alert.

Toujours selon Whale Alert, la réglementation et ses applications locales ne stopperont pas les fraudeurs et la responsabilité incombe donc à la communauté.

En tant que passerelle entre les monnaies fiduciaires et les crypto-monnaies, les bourses devraient en particulier éduquer activement les nouveaux arrivants sur les dangers de la blockchain et les empêcher d’envoyer quoi que ce soit à des adresses d’escroquerie connues ou suspectées,” conclut Whale Alert.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page