Sports

Plus de 5000 supporters pour les finales de coupe ?

Le décret limitant les rassemblements à 5000 personnes dans les enceintes sportives notamment pourrait être assoupli sous peu.

Les rassemblements de plus de 5000 personnes en France sont interdits et ce jusqu’au 31 août au moins, selon l’évolution de la crise sanitaire. Une posture gouvernementale entérinée par décret et fermement rappelée dernièrement à la Fédération française de football (FFF) et à la Ligue de football professionnel (LFP) qui s’inquiétaient de l’organisation des finales de la Coupe de France et de la Coupe de la Ligue.

Le Stade de France doit accueillir les deux événements suscités les 24 et 31 juillet, avec au menu les affiches PSGASSE et PSG-OL. Or, pour ce qui est du premier choc, les supporters stéphanois, limités à 900 tickets, ont d’ores et déjà fait savoir qu’ils ne voyaient pas l’intérêt d’investir en si petit nombre le vaisseau dionysien. La FFF, incarnée par le président Le Graët, espérait de son côté obtenir un taux de remplissage de 30%, soit 25 000 places.

Réponse le 18 juillet ?

Présente dimanche au Havre pour assister au match amical entre le HAC et le PSG, la ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu a ouvert la porte à un éventuel assouplissement du décret initial, spécialement pour ces deux finales à venir. « Le 18 juillet prochain, nous a déclaré la ministre, on va voir si les stades peuvent bénéficier d’une jauge relative à la surface de l’enceinte, a-t-elle confié à L’Equipe. C’est censé encore être 5000 jusqu’à mi-août. On va porter le sujet auprès du conseil de défense avec les ministres concernés d’ici une semaine. »

Lire aussi:
Vente de l’OM: Le constat sans appel sur Ajroudi
La tristesse de Tuchel
Deschamps « pas inquiet » pour Griezmann

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/39

    Amiens

    Olivier Pickeu (47 buts)

  • 2/39

    Troyes

    Benjamin Nivet (50 buts)

  • 3/39

    Lorient 56

    Kevin Gameiro (56 buts)

  • 4/39

    Grenoble

    Nassim Akrour (63 buts)

  • 5/39

    Le Mans

    Vincent Créhin (63 buts)

  • 6/39

    Caen

    Cyrille Watier (61 buts)

  • 7/39

    Brest 64

    Gérard Buscher (64 buts)

  • 8/39

    Ajaccio 71

    Francois Mpele (71 buts)

  • 9/39

    Toulouse

    Robert Pintenat (75 buts)

  • 10/39

    Red Star

    Bror Mellberg (76 buts)

  • 11/39

    Guingamp

    Stéphane Guivarch (76 buts)

  • 12/39

    Dijon

    Julio Tavares (80 buts)

  • 13/39

    Montpellier

    Laurent Blanc (84 buts)

  • 14/39

    Laval 93

    Guilherme Mauricio (93 buts)

  • 15/39

    Auxerre 100

    Andrzej Szarmach (100 buts)

  • 16/39

    Le Havre

    Jean Nicolas (104 buts)

  • 17/39

    Metz

    Nico Braun (107 buts)

  • 18/39

    Lens

    Ahmed Oudjani (118 buts)

  • 19/39

    Angers

    Christophe Lagrange (125 buts)

  • 20/39

    Nancy 127

    Michel Platini (127 buts)

  • 21/39

    Valenciennes 128

    Serge Masnaghetti (128 buts)

  • 22/39

    Bastia

    Calude Papi (134 buts)

  • 23/39

    Nice

    Joaquin Valle Benitez (131 buts)

  • 24/39

    Strasbourg

    Oskar Rohr (135 buts)

  • 25/39

    Nimes 141

    Hassan Akesbi (141 buts)

  • 26/39

    Reims 145

    Just Fontaine (145 buts)

  • 27/39

    Nantes

    Philippe Gondet (146 buts)

  • 28/39

    Rennes

    Jean Grumellon (154 buts)

  • 29/39

    Sedan 172

    Claude Breny (172 buts)

  • 30/39

    Lille

    Jean Barratte (179 buts)

  • 31/39

    Bordeaux

    Alain Giresse (179 buts)

  • 32/39

    Marseille

    Gunnar Andersson (194 buts)

  • 33/39

    Rouen 196

    Jean Nicolas (196 buts)

  • 34/39

    PSG

    Edinson Cavani (200 buts)

  • 35/39

    Saint-Etienne

    Hervé Revelli (212 buts)

  • 36/39

    Lyon

    Fleury Di Nallo (222 buts)

  • 37/39

    Racing Paris

    Thadée Cisowski (223 buts)

  • 38/39

    Monaco

    Delio Onnis (223 buts)

  • 39/39

    Sochaux 281

    Roger Courtois (281 buts)



Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page