Sports

Noah «très chanceux»

Recruté par les Clippers en vue de la fin de saison qui doit s’ouvrir à la fin du mois, Joakim Noah ne boude pas son plaisir à l’idée de retrouver les parquets de la Ligue.

Près d’un an et demi après son dernier match disputé avec les Grizzlies, Joakim Noah n’a jamais été aussi proche de retrouver les parquets de la Ligue.  Un retour forcément inespéré pour l’intérieur français, après seize mois sans jouer et une grave blessure au tendon d’Achille en début de saison. Un coup du sort qui aurait pu sonner la fin de sa carrière alors que plusieurs franchises semblaient intéressées l’été dernier. Dont, déjà, les Clippers.

«Vous savez, en septembre, j’ai eu un accident bizarre et je me suis coupé le tendon d’Achille. Mais je me suis dit que ce n’était pas comme ça que je voulais finir ma carrière, a ainsi confié l’ancien Bulls lors d’une conférence de presse. J’étais censé m’entraîner avec les Clippers juste avant le début de la saison. J’étais prêt. J’étais vraiment enthousiaste d’avoir cette opportunité. Et puis je me suis coupé le tendon d’Achille.»

J’aurai eu des regrets pour le reste de ma vie si je n’avais pas été prêt

Mais le double champion NCAA avec les Gators n’a jamais baissé les bras. «Dès le lendemain de l’opération, j’étais à la salle à m’entraîner dans l’espoir de rejoindre cette équipe. Je savais que si je ne continuais pas à m’entraîner et que je recevais un appel des Clippers, j’aurai eu des regrets pour le reste de ma vie si je n’avais pas été prêt», a-t-il poursuivi.

La pandémie de coronavirus, qui a provoqué l’arrêt de la saison NBA alors que le Français s’apprêtait à faire son retour grâce à un contrat de dix jours, n’aura finalement été qu’un contre-temps. «Je me sens très, très chanceux d’être à ma place maintenant», a ajouté le Tricolore qui évoluera en qualité de troisième pivot derrière Montrezl Harrell et Ivica Zubac.

Lire aussi:
Wojnarowski suspendu par ESPN
Doncic toujours aussi magique ! (vidéo)
Leonard n’a pas voyagé à Orlando avec les Clippers

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/12

    Bienvenue au ESPN Wide World of Sports Complex

    Photo espnwwos.com

  • 2/12

    Le ESPN Wide World of Sports Complex sur 89 hectares

    Photo espnwwos.com

  • 3/12

    La HP Field House

    Photo espnwwos.com

  • 4/12

    A l’intérieur de la HP Field House

    Photo espnwwos.com

  • 5/12

    Un concours de dunks lors du Jr. NBA Global Championship

    Photo espnwwos.com

  • 6/12

    Un vestiaire de la HP Field House

    Photo espnwwos.com

  • 7/12

    Une salle de sport dans la HP Field House

    Photo espnwwos.com

  • 8/12

    Le ESPN Wide World of Sports Complex

    Photo espnwwos.com

  • 9/12

    Une autre salle de sport du ESPN Wide World of Sports Complex

    Photo espnwwos.com

  • 10/12

    Les terrains de foot de nuit

    Photo espnwwos.com

  • 11/12

    Le terrain d’athlétisme

    Photo espnwwos.com

  • 12/12

    Le Disney’s Grand Floridian Resort & Spa, l’hôtel le plus cher de Disney World

    Photo espnwwos.com



Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page