Politiques

légère avance pour le candidat conservateur Duda


L’incertitude règne encore en Pologne, dimanche 12 juillet. L’élection présidentielle n’a pas encore livré son verdict final mais les premières indications donnent un faible avantage au président sortant Andrzej Duda. Le candidat conservateur récolte pour l’instant 50,6% des voix. Face à lui, Rafal Trzaskowski, maire de Varsovie, se contente lui de 49,4%. Un scrutin qui pourrait donc évoluer et se jouer à très peu.

Si les tendances se confirment, le maintien au pouvoir d’Andrzej Duda pourrait constituer un réel problème au niveau européen. “Ce n’est pas un excellent moment dans le contexte de la crise de la Covid d’avoir quelqu’un qui est souverainiste, qui est nationaliste et qui a envie de réclamer de l’Europe des comptes pour ce qui s’est passé lors de ces 30 dernières années. Ce n’est pas une bonne nouvelle”, annonce la philosophe Anna Zielinska.

Le JT

Les autres sujets du JT


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page