Economie

Pourquoi les hommes sont plus riches que les femmes en France. Et de plus en plus.

Alors que depuis soixante ans les droits des femmes en France ont progressé, il reste un domaine où l’inégalité de genre est marquante : le capital économique. Non seulement les Françaises ont moins de patrimoine que leurs compatriotes masculins, mais l’écart entre le capital détenu par les hommes et les femmes s’est accru ces vingt dernières années, passant de 9 % en 1998 à 16 % en 2015. Et tout ne se joue pas qu’au niveau du salaire.

Pourquoi ces inégalités s’accroissent-elles, malgré des salves de lois censées offrir aux Françaises des droits semblables aux hommes ?

Grâce aux statistiques de l’INSEE, à des études scientifiques internationales et aux recherches de Céline Bessière et Sibylle Gollac, sociologues autrices du « Genre du capital » (La Découverte, février 2020), « Le Monde » remonte le fil des inégalités économiques qui se font et se défont au cœur de la sphère familiale française.

Sources :

– Les ambiguïtés de l’aînesse masculine, Sibylle Gollac, 2014.

– Within family inequalities of inheritance and the transmission of social status from generation to generation in contemporary France, Sibylle Gollac, 2018.

– Le monde privé des femmes, INED, 2018.

– Couples et familles : entre permanences et ruptures, enquête de l’INSEE, 2015

– Le travail domestique : 60 milliards d’heures en 2010, enquête de l’INSEE, 2012

– Enquête Patrimoine de l’INSEE, 2014-2015.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page