Sports

L’Atalanta a fait trembler la Juve

Future adversaire du PSG en quart de finale de la Ligue des champions, l’Atalanta Bergame a fait forte impression ce samedi soir encore sur la pelouse de la Juventus. Les Turinois y ont arraché le match nul et s’en sortent plutôt bien (2-2).

Voilà qui ne rassurera certainement pas les Parisiens. Appelés à affronter l’Atalanta à Lisbonne à compter du 12 août prochain, dans le cadre du Final 8 de la Ligue des champions, les joueurs du PSG n’auront sans doute pas manqué de jeter un œil à ce choc de la 32e journée de Serie A entre la Juventus, implacable leader du championnat, et le club de Bergame qui depuis la reprise des débats avait enregistré six victoires en autant de sorties. Une rencontre riche en enseignements qui témoigne du potentiel de la Dea.

Privée de succès contre le club phare de Turin depuis une vingtaine d’années, l’Atalanta a bien failli vaincre le signe indien ce samedi soir, toute proche d’une performance inédite ici dans le Piémont depuis 1989. Deux fois en effet les Bergamasques ont mené au score – logiquement qui plus est – grâce à deux jolies frappes signées Zapata (16e) et Malinovskyi (81e). Le but du premier étant synonyme pour le club lombard de troisième élément à 15 réalisations et plus cette saison en Serie A (avec Muriel et Ilicic). Du jamais vu dans l’élite transalpine depuis l’exercice 1951-1952 !

CR7 intraitable

Cette puissance de feu, fatalement, est préoccupante pour Paris. Mais elle n’a pas suffi à faire tomber la Vieille Dame. Sur leurs arrières en effet, les vaillants visiteurs ont payé au prix fort leurs maladresses. A savoir deux mains dans la surface de De Roon puis Muriel synonymes de penaltys. Donc de sentences exécutées par l’impitoyable Ronaldo. Rarement défaillant dans cet art, le Portugais s’offre là ses 27e et 28e buts de la saison en Serie A, en début de seconde période (55e) et en toute fin de match (90e).

L’Atalanta, qui pouvait prétendre ce soir à la deuxième place du classement en revenant à six longueurs de la Juve, se borne toujours à cette heure à la troisième marche du podium, dans le sillage d’une Lazio qui a encore explosé ce week-end et à neuf points du sommet. La formation de Bergame voit du reste s’arrêter sa série triomphante en matches officiels, contrariée pour la première fois en 12 parties toutes compétitions confondues. Ce n’est pas faute d’avoir maitrisé son sujet.

Lire aussi:
« L’Atalanta, c’est comme aller chez le dentiste »
Tuchel se méfie beaucoup de l’Atalanta
Vu d’Italie, « le PSG n’a jamais vraiment été une équipe »

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/12

    Chelsea

    Cote moyenne (via Oddschecker): 250 contre 1

    Mission impossible pour les Blues après leur défaite 3-0 à l’aller contre le Bayern…

  • 2/12

    Lyon

    Cote moyenne (via Oddschecker): 100 contre 1

    L’OL était à 250 contre 1 en général avant sa victoire à l’aller contre la Juventus (1-0). C’est mieux, mais la route est encore très longue pour les hommes de Rudi Garcia…

  • 3/12

    Napoli

    Cote moyenne (via Oddschecker): 66 contre 1

    Il faudra déjà sortir le Barça au Camp Nou, après le 1-1 du match aller au San Paolo. Et ensuite, le reste du tableau est terrible…

  • 4/12

    Real Madrid

    Cote moyenne (via Oddschecker): 28 contre 1

    Il faudra déjà renverser la vapeur contre Manchester City avant d’envisager aller au bout… Rarement la cote du Real aura été aussi mauvaise…

  • 5/12

    Leipzig

    Cote moyenne (via Oddschecker): 16 contre 1

    Sans Timo Werner, ce sera difficile pour le RBL, qui ne sera pas favori contre l’Atlético.

  • 6/12

    Juventus

    Cote moyenne (via Oddschecker): 14 contre 1

    La cote de la Vieille Dame a baissé. A cause de sa défaite à Lyon ? De ses performances timides en Serie A ? De sa partie de tableau difficile ? Sans doute un peu des trois.

  • 7/12

    Atalanta

    Cote moyenne (via Oddschecker): 12 contre 1

    Personne n’aurait misé sur lui en début de saison, mais le club de Bergame a les moyens de créer la surprise. Le PSG est prévenu…

  • 8/12

    Atlético

    Cote moyenne (via Oddschecker): 9 contre 1

    Gros changement par rapport à février dernier. Après avoir créé la sensation contre Liverpool, l’Atlético s’est offert un billet pour les quarts. Expérimentée, la formation de Simeone peut rêver de la finale.

  • 9/12

    Barcelone

    Cote moyenne (via Oddschecker): 8 contre 1

    Avoir Lionel Messi ne suffit pas toujours. A la peine en Liga, le Barça n’est pas le favori n°1 de cette C1…

  • 10/12

    PSG

    Cote moyenne (via Oddschecker): 5 contre 1

    Avec son billet en poche pour les quarts, et un tableau loin d’être défavorable, le PSG se hisse au 3e rang des favoris selon les bookmakers anglais…

  • 11/12

    Manchester City

    Cote moyenne (via Oddschecker): 3 contre 1

    Vainqueur à l’aller à Madrid, Manchester City est toujours taillé pour aller loin. D’autant que Guardiola la veut absolument, cette C1.

  • 12/12

    Bayern Munich

    Cote moyenne (via Oddschecker): 3 contre 1

    En 2020, la machine bavaroise écrase tout sur son passage. Et si c’était celle-ci, l’équipe à battre dans cette Ligue des champions ?





Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page