Sports

Il y a 22 ans, les Bleus décrochaient leur première étoile

Le 12 juillet 1998, l’équipe de France soulevait sa première Coupe du monde, lauréate de son Mondial à domicile au terme d’une finale passée à la postérité – un match à sens unique remporté aux dépens du Brésil de Ronaldo (3-0).

Ce soir-là, dans la touffeur du Stade de France, Zinedine Zidane assomma la Seleçao en deux coups de tête décochés sur corner ; l’un délivré par Emmanuel Petit (27e), l’autre par Youri Djorkaeff (45e+1). Le même Manu Petit clôturera la marque dans le temps additionnel de la seconde période (90e+3). Le 1000e but de l’histoire des Bleus – comme un symbole…

Au coup de sifflet final, le commentateur iconique de la première chaîne, Thierry Roland, jubile. Des mots qui résonnent fort à cette heure encore, 22 ans après. « Je crois qu’après avoir vu ça, on peut mourir tranquille. Enfin, le plus tard possible, mais on peut. Ah c’est super. Quel pied, ah quel pied ! Oh putain ! » Dans les rues de France, c’est la liesse. Les Champs-Elysées sont investis par des centaines de milliers de personnes – jusqu’à deux millions selon les sources.

Les 22 champions du monde 1998 :
Fabien Barthez, Bernard Lama, Lionel Charbonnier – Laurent Blanc, Marcel Desailly, Lilian Thuram, Bixente Lizarazu, Frank Lebœuf, Vincent Candela – Didier Deschamps, Patrick Vieira, Emmanuel Petit, Christian Karembeu, Alain Boghossian, Zinedine Zidane, Youri Djorkaeff, Robert Pirès – Thierry Henry David Trezeguet, Christophe Dugarry, Stéphane Guivarc’h, Bernard Diomède. Sélectionneur : Aimé Jacquet.

Lire aussi:
Il y a 20 ans, les Bleus gagnaient l’Euro (vidéo)
Knysna, Domenech a mis deux ans à s’en remettre
Coupe du monde 2018: Jacquet avait tout prévu

Trulli

Précédent
Suivant





Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page