Economie

Le luxe, les inégalités et le politiquement correct


Dans sa chronique Pierre-Yves Gomez illustre le paradoxe du politiquement correct des grandes marques de luxe qui conforte tout particulièrement l’appétit du luxe des élites des pays émergents.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page