People

Sophie Davant éternelle amoureuse : elle dresse le portrait de son homme idéal


À 57 ans, et le vent en poupe côté carrière, Sophie Davant a désormais une idée bien précise de ce qu’elle attend d’un homme. Après vingt-trois ans d’amour avec le journaliste Pierre Sled, le père de ses enfants, Nicolas (26 ans) et Valentine (24 ans), il faut dire que l’animatrice a une certaine expérience dans le domaine de la romance. Et pourtant, c’est bel et bien en tant que célibataire qu’elle s’est retrouvée confinée chez elle en Normandie. Une solitude qui ne l’effraie pas, bien au contraire. Éternelle optimiste, Sophie Davant est convaincue de pouvoir encore trouver la perle rare.

C’est en tout cas ce qu’elle a fait savoir dans le nouveau numéro du magazine Nous deux, dont elle fait la couverture. “Je suis toujours une grande amoureuse, reconnaît-elle. J’ai l’impression que le meilleur reste à venir. Je garde ma fraîcheur, l’envie de découvrir… Je suis toujours une gamine. Je vois beaucoup de gens désabusés autour de moi, surtout des hommes, à cause de leur passé douloureux. Moi, je ne me sens pas du tout dans cet état d’esprit. J’ai parfois vécu des choses difficiles, mais elles m’ont permis de m’élever, de m’améliorer, et elles me serviront à vivre encore mieux chaque instant.”

Si elle reste ouverte à une éventuelle idylle, Sophie Davant n’a en revanche plus les mêmes envies que par le passé. Et son prochain compagnon ne pourra rien y trouver à redire ! “Aujourd’hui, je me suis prouvé des tas de choses, j’ai donc plutôt envie de vivre une relation basée sur des aspects qui me paraissent essentiels. J’ai envie d’être avec quelqu’un qui aime partager. Partager des valeurs humaines, l’altruisme, l’envie de se mettre au service de l’autre. J’attends une relation équilibrée, car j’aime aussi ma liberté. En vieillissant, on ne reproduit pas forcément les mêmes schémas amoureux. Je n’ai pas forcément envie d’une vie de couple, d’un partage au quotidien comme j’ai pu avoir avec mon mari et mes enfants. J’ai une approche différente.” À bon entendeur !

L’intégralité de l’interview de Sophie Davant est à retrouver dans le nouveau numéro du magazine Nous deux du 7 juillet 2020.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page