Sports

le classement de la Liga sans la VAR

Sans la VAR, le classement de la Liga serait-il différent comme le prétendent régulièrement les Barcelonais ces dernières semaines ?

«La VAR n’est pas à la hauteur. C’est peu équitable depuis la reprise après le Covid et ça se répercute sur les résultats. Ça semble toujours favoriser une seule équipe.» Josep Maria Bartomeu n’a pas mâché ses mots à l’issue de la belle victoire du Barça, dimanche, sur la pelouse de Villarreal (1-4). «C’est vrai qu’il y a eu beaucoup de matches lors desquels la VAR a toujours favorisé la même équipe. Le VAR doit aider l’arbitre, mais sur les dernières semaines, tout le monde a pu constater grâce aux images que ça n’a pas été juste.»

Pour les Blaugrana, cela ne fait aucun doute, si le Real Madrid affiche quatre points d’avance sur le Barça à quatre journées de la fin et est donc idéalement placé pour détrôner le club catalan, c’est en grande partie grâce à l’arbitrage en général et à l’utilisation partisane de la VAR. Une croyance battue en brèche par les calculs faits par AS. A en croire le quotidien madrilène, aucune des deux équipes n’a gagné ou perdu le moindre point grâce à l’assistance vidéo.

Si le Real Madrid a effectivement gagné quatre points grâce aux interventions de la VAR, le club madrilène en a également perdu quatre. Et c’est la même chose pour le Barça: les hommes de Quique Setien ont certes gagné deux points, mais en ont aussi perdu deux dans le même temps. De quoi conforter Diego Simeone, l’entraîneur de l’Atlético Madrid, qui a pris la défense du VAR et du Real Madrid. « Il y a des gens qui gèrent le VAR et ils peuvent se tromper. Mais je ne doute pas que le VAR soit équitable pour tout le monde, a-t-il affirmé.Ces derniers temps, on a beaucoup parlé du Real Madrid. Il est clair que le Real a eu plus de penalties parce qu’il attaque plus. Je crois que le VAR a encore besoin d’être amélioré, mais globalement il fait la lumière sur beaucoup de choses. »

Lire aussi:
La violente charge du Barça contre le Real

Griezmann, c’est « spectaculaire » !
Le classement de la Liga

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/23

    Frenkie de Jong

    400 M€

  • 2/23

    Arthur

    400 M€

  • 3/23

    Philippe Coutinho

    400 M€

  • 4/23

    Ousmane Dembélé

    400 M€

  • 5/23

    Samuel Umtiti

    500 M€

  • 6/23

    Jordi Alba

    500 M€

  • 7/23

    Sergio Busquets

    500 M€

  • 8/23

    Sergi Roberto

    500 M€

  • 9/23

    Gerard Piqué

    500 M€

  • 10/23

    Gareth Bale

    500 M€

  • 11/23

    Dani Ceballos

    500 M€

  • 12/23

    Toni Kroos

    500 M€

  • 13/23

    Raphael Varane

    500 M€

  • 14/23

    Luka Modric

    500 M€

  • 15/23

    Thibaut Courtois

    700 M€

  • 16/23

    Marco Asensio

    700 M€

  • 17/23

    Isco

    700 M€

  • 18/23

    Lionel Messi

    700 M€

  • 19/23

    Luka Jovic

    750 M€

  • 20/23

    Vinicius Jr

    750 M€

  • 21/23

    Brahim Diaz

    750 M€

  • 22/23

    Antoine Griezmann

    800 M€

  • 23/23

    Karim Benzema

    1 000 M€




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page