Technologie

La plupart des services de visioconférence ne sont pas conformes au RGPD


Les services de visioconférence se sont révélés fort pratiques durant cette crise de coronavirus, mais sont-ils conformes à la protection européenne de données personnelles ? La réponse est non, a estimé l’autorité de protection des données personnelles de Berlin. Celle-ci a analysé les conditions d’utilisation de 17 services professionnels. Seuls cinq ont trouvé grâce à ses yeux et obtenu un « feu vert » dans leur tableau : Wire, Tixeo, sichere-videokonferenz.de, Jitsi-Netways et Werk21. Les grandes marques — telles que Microsoft Teams, Google Meet, Skype ou Zoom — ont récolté un « feu rouge » signalisant des contrats de traitement de données non conformes aux textes de loi.

Dans les conditions de Microsoft Teams, l’autorité a noté des « contradictions », un « manque de clarté » et des « exportations de données illicites ». Celles de Zoom et de Google Meet ne respecteraient pas, entre autres, le droit à l’effacement des données. Au final, l’autorité recommande aux entreprises de ne pas utiliser ces services et de se restreindre aux cinq services qui respectent les règles, du moins formellement.

Source: datenschutz-berlin.de




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page