Sports

Une 6e défaite pour Paire

Lors du dernier match de la 8eme journée de l’Ultimate Tennis Showdown, David Goffin a logiquement battu Benoit Paire (3-1) et se hisse par la même occasion en demi-finales. Dans le dernier carré, « The Wall » rejoint Tsitsipas, Gasquet et Berrettini. De son côté, « The Rebel » est avant-dernier avec un bilan de 6 défaites en 8 matches.

David Goffin a été plus résistant que « The Rebel. » En effet, lors de la dernière rencontre de la 8eme journée de l’Ultimate Tennis Showdown, le Belge a battu Benoit Paire (3-1) et complète le Final Four. Pourtant, ce dimanche, le Français était entré sur le court avec la ferme intention de détruire « The Wall », mais ce dernier s’est finalement montré incassable. Dominé au début du premier quart-temps, l’Avignonnais a tout de même trouvé les ressources pour revenir et l’empocher grâce à notamment plusieurs coups inspirés et malgré quelques incompréhensions, avec sa carte « winners count 3 » et le chronomètre.

Dans sa quête destructrice, « The Rebel » a également dû lutter avec son physique, qui a montré ses limites dès le second acte. Conscient de cela, et malgré un énorme raté sur un smash, Goffin a profité de la baisse de régime de son adversaire pour reprendre les pendules à l’heure avec un cinglant 20-8 dans le 2eme quart-temps. Dans une 3eme manche disputée, « The Wall » a réussi à faire la différence sur la fin en surprenant son adversaire avec un enchaînement service-volée pour trois points pour passer à 14-12, et ensuite confirmer son avance.

Paire fait le show

Dans le dernier quart-temps, alors que les deux joueurs étaient à égalité à la fin du chrono, le Belge s’est employé pour marquer un dernier point sur son service, synonyme de victoire et de qualification. Après Stéfanos Tsitsipas samedi et le duo Richard Gasquet – Matteo Berrettini lors du match précédent, « The Wall » verra également le dernier carré de la compétition. Celui-ci se disputera le 12 juillet prochain après une dernière journée, qui servira à classer les quatre premiers, où le Grec et Goffin ont rendez-vous.

Eliminé depuis la 7eme journée de l’UTC, Paire a tout de même donné du fil à retordre à son adversaire, mais c’est surtout illustré dans son attitude. Il faut dire, que « The Rebel » a fait le spectacle sur et en dehors du court durant tout le match. « David (Goffin), je l’ai joué à Madrid cette année sur PlayStation : j’ai perdu 6-0 et j’ai gagné quatre points. Il a mis vitesse à 99, service à 1 et c’est tout. Il courait, courait, courait. Moi, erreur, erreur, erreur… », a notamment confié le Français, avec beaucoup d’humour, lors d’une interview sur son banc, lui qui s’est notamment trouvé idiot en fin de 3eme quart-temps.

Lire aussi:

Toute l’actu tennis

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/12

    Patrick Mouratoglou

    Le Français, coach de Serena Williams, est au coeur de ce nouveau projet.

  • 2/12

    Felix Auger-Aliassime – 20e mondial

    Le Canadien avait donné son accord, mais une blessure l’a contraint à déclarer forfait.

  • 3/12

    Dustin Brown – 246e mondial

    L’Allemand est capable de prendre feu sur le court, à n’importe quel moment, et de sortir des coups géniaux.

  • 4/12

    Richard Gasquet – 50e mondial

    De l’avis de tous, son palmarès n’est pas à la hauteur de son talent brut. De nouvelles conditions de jeu lui permettront-elles de briller ?

  • 5/12

    Stefanos Tsitsipas – 6e mondial

    Le Grec figure parmi les successeurs attendus des Nadal, Djokovic et autre Federer.

  • 6/12

    Matteo Berrettini – 8e mondial

    Parmi ses atouts principaux, l’Italien présente une puissance de frappe étonnante.

  • 7/12

    Dominic Thiem – 3e mondial

    L’Autrichien de 26 ans n’a pas encore décroché un Grand Chelem, mais à n’en pas douter, ce n’est plus qu’une question de temps.

  • 8/12

    Elliot Benchetrit – 208e mondial

    Le jeune Français (21 ans) remplacera Dominic Thiem sur le premier week-end de compétition.

  • 9/12

    Feliciano Lopez – 56e mondial

    L’Espagnol a débuté sa carrière au siècle dernier, et a su profiter du forfait de Félix Auger-Aliassime.

  • 10/12

    David Goffin – 10e mondial

    Le Belge est un marathonien des terrains. Sera-t-il à l’aise sur des formats plus courts ?

  • 11/12

    Benoît Paire – 22e mondial

    Son caractère tempétueux pourrait enfin lui profiter au travers d’une liberté d’expression plus étendue sur l’UTS1.

  • 12/12

    Lucas Pouille – 58e mondial

    Habituellement peu démonstratif, le Tricolore se lâchera-t-il un peu plus ?






Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page