Politiques

défaite de la République en Marche dans la capitale


Ni effervescence ni militants. La soirée électorale de La République en Marche s’est terminée à Paris par une triste déclaration. “Je veux remercier les Parisiennes et les Parisiens, qui malgré tous les vents contraires, nous ont accordé leurs espoirs et leur confiance“, déclarait la candidate aux municipales Agnès Buzyn. Elle a fini troisième, avec 13% des suffrages, et n’a finalement pas été élue conseillère de Paris.

Seulement 9% des voix

La photo d’Emmanuel Macron sur les affiches n’aura pas évité le naufrage, et l’a même amplifié. Dans le 14ème arrondissement, au second tour en 2017, le futur président obtenait 90% des voix. Dimanche 28 juin, ses représentants ont recueilli 9%. “Il y a quand même un énorme mécontentement des Français, c’était un peu inévitable en fait“, décrypte une habitante. “Il y avait un zéro faute au début, mais après ils ont repris les anciennes habitudes des anciens politiques“, rajoute un passant.

Le JT

Les autres sujets du JT


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer