People

Vivement dimanche : Philippe Chevallier et Régis Laspalès enfin réunis


Alors qu’ils ne partagent plus la scène depuis quelques années maintenant, Michel Drucker a réussi à les réunir sur son plateau de Vivement dimanche. Ce 21 juin 2020, le duo culte formé par Philippe Chevallier et Régis Laspalès fait le point sur son parcours à succès, mais aussi sur les raisons qui les ont poussés à se séparer après trente ans de sketchs absurdes et ironiques.

Car oui, Philippe Chevallier et Régis Laspalès ont été révélés au grand public dans les années 80, enchaînant par la suite les two-men shows. En 1998, c’est la consécration avec leur pièce de théâtre Ma femme s’appelle Maurice, adaptée au cinéma trois ans plus tard. Très apprécié par les Français, leur binôme aura même était exposé dans toutes les villes de France grâce aux publicités Matmut. Malheureusement pour leurs fans, Philippe Chevallier et Régis Laspalès ne se produisent plus ensemble sur les planches depuis 2015 et la fin du spectacle Vous reprendrez bien quelques sketchs ?, refusant également d’apparaître ensemble dans les médias. Du moins jusqu’à ce dimanche.

Pour Michel Drucker, les vieux compères vont se replonger dans tous leurs souvenirs avant d’évoquer leurs carrières individuelles. L’animateur s’entourera de François Morel pour apporter un peu de piquant à leur rencontre, sans oublier Emmanuel Chaunu, le dessinateur et caricaturiste présent pour décrypter l’actualité et fidèle de l’émission depuis quelques années.

Crise sanitaire oblige, l’émission continue d’être tournée sans public et les invités sont largement réduits. Un cadre plus intime qui permet à Michel Drucker d’en apprendre davantage sur ceux qu’il reçoit. Invité au micro d’Europe 1 le 21 mai dernier, il a évoqué la nouvelle version de son programme consacrée aux humoristes. “Habituellement, quand on voit des humoristes à la télé, ils font leurs sketchs, un peu de promo et ils s’en vont. On ne les connaît pas vraiment bien“, avait-il constaté.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page