People

Philippe Gildas : Sa femme Maryse révèle ses derniers mots poignants à l’hôpital


Interviewée par le magazine Gala, Maryse a révélé les secrets de son amour avec l’homme de sa vie : Philippe Gildas. Mort en 2018 d’un cancer à 82 ans, le journaliste emblématique du petit écran s’éteignait dans les bras de sa femme. Avec beaucoup d’émotion, Maryse explique : “Il était mon amant, mon confident, mon ami, mon père aussi parce qu’il avait un côté très protecteur. Avec lui, je me suis sentie tout de suite en sécurité affectivement.” Quelques heures avant sa mort survenue dans la nuit du 27 au 28 octobre 2018, Philippe avait fait une ultime confession à sa femme en lui déclarant : “Mon amour, je ne t’ai jamais trompée.” Une phrase remplie d’amour et de bienveillance envers celle qui a bouleversé sa vie lors de leur rencontre en 1974 à Europe 1.

Un jour on aura une histoire…

Journaliste, Maryse fait connaissance avec Philippe Gildas dans les studios de la chaîne. Directeur de la station, il tombe immédiatement sous son charme, mais ne peut vivre d’histoire avec elle. Marié et père de trois enfants, il est tiraillé entre ses sentiments pour Maryse et ses trois enfants, Gildas, Hervé et Christophe.

Un jour, alors qu’il se rend chez elle, Philippe déclare – c’était prémonitoire – à Maryse : “Tu sais Maryse, un jour, on aura une histoire et, un jour, je te ferai l’amour.” Quelques mois plus tard, le journaliste se décide à quitter sa femme pour vivre son idylle au grand jour avec Maryse. Il s’installe chez elle, puis l’épouse en 1984. Ayant deux caractères forts, les époux apprennent au fil des années à s’amadouer et vivent une relation d’une intensité sans pareille. Toujours dans l’appartement dans lequel elle vivait avec Philippe, Maryse ne s’est séparée d’aucun objet de son époux. “Ce serait m’arracher encore quelque chose. Ici, dans notre nid, je suis encore presque collée à lui, je sens qu’il est là et ça fait du bien“, déclare-t-elle avec un amour inconditionnel, mais surtout éternel.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page