People

Moha la squale : Libéré, il sabre le champagne avec son avocate


Selon l’AFP, le jeune homme avait été interpellé vendredi à la suite d’un contrôle routier de routine. Les policiers s’étaient alors aperçus qu’il faisait l’objet d’un mandat de recherche pour refus d’obtempérer aggravé, selon une source policière. Il a été présenté à un juge qui lui a remis une convocation devant le tribunal correctionnel le 9 juillet 2020. Sa garde à vue a été levée samedi en fin de matinée. Moha La Squale a été remis en liberté sous contrôle judiciaire par un juge des libertés et de la détention (JLD).

Le 9 juillet, selon la source judiciaire, il sera jugé pour les trois infractions déjà évoquées mais aussi pour “conduite qui compromet la sécurité des usagers de la route ou trouble la tranquillité publique“, une infraction créée en 2018 pour lutter contre les “rodéos”. Moha La Squale faisait en effet l’objet d’un mandat de recherche car il lui est reproché d’avoir réalisé un rodéo à moto le 21 mai dans le XXe arrondissement de Paris au cours duquel il aurait, selon une source proche du dossier, “refusé d’obtempérer aux demandes de s’arrêter et manqué de percuter une fillette dans sa fuite“.

La garde à vue d’une amie qui accompagnait Moha La Squale a aussi “été levée samedi et cette amie sera re-convoquée, l’enquête se poursuivant en ce qui la concerne“, d’après le parquet de Paris. Sur les vidéos, on la voyait brièvement tenter d’empêcher l’interpellation avant de se prendre des coups de pieds par les forces de l’ordre.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page