Sports

Gasquet était injouable pour Thiem !

Richard Gasquet a accroché Dominic Thiem à son tableau de chasse. L’exploit s’est déroulé samedi soir, dans le cadre de la 3e journée de l’UTS, compétition parallèle organisée par Patrick Mouratoglou.

Il y a seulement 48 heures, Richard Gasquet fêtait son 34e anniversaire. Le Français s’est donc offert un bien joli cadeau samedi, pour la deuxième rencontre de la night session de l’Ultimate Tennis Showdown. Celui qui est un vétéran du circuit disputait son troisième match sur le tournoi, là où son adversaire du jour, Dominic Thiem, y effectuait ses grands débuts après être notamment passé par l’Adria Tour de Novak Djokovic.

Et forcément, ça a pesé dans la balance, puisque le numéro 3 mondial était sur terre battue il y a seulement quelques jours, pour se tourner vers les surfaces rapides de la Mouratoglou Academy. Sans compter l’assimilation des nouvelles règles, l’utilisation des cartes bonus ou le rythme plus rapide des confrontations, disputées en quatre quart-temps de dix minutes. Toujours est-il que celui qui avait été remplacé provisoirement par Elliot Benchetrit lors du premier week-end, a véritablement souffert contre le Biterrois (3-1).

Thiem-Tsitsipas à l’affiche dimanche

Solide sur son service, entreprenant dans l’échange, lucide dans ses montées à la volée, Gasquet a tout réussi ou presque, profitant aussi des fautes directes de l’Autrichien de 26 ans. Tant et si bien qu’après trois quart-temps, la messe était dite, «Le Virtuose» s’évitant ainsi une désillusion comme celle subie auparavant face à Stefanos Tsitsipas, après un premier succès contre le Belge David Goffin.

Au final, le Tricolore l’a emporté assez largement (16-10, 15-12, 16-12, 14-17),  avant de se frotter à l’Allemand Dustin Brown dimanche, incapable de gagner le moindre match depuis le début de son aventure. Dominic Thiem, lui, conclura encore la night session, par un choc face au «Dieu Grec».

Lire aussi:

Paire renverse Moutet
Gasquet s’écroule contre Tsitsipas

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/12

    Patrick Mouratoglou

    Le Français, coach de Serena Williams, est au coeur de ce nouveau projet.

  • 2/12

    Felix Auger-Aliassime – 20e mondial

    Le Canadien avait donné son accord, mais une blessure l’a contraint à déclarer forfait.

  • 3/12

    Dustin Brown – 246e mondial

    L’Allemand est capable de prendre feu sur le court, à n’importe quel moment, et de sortir des coups géniaux.

  • 4/12

    Richard Gasquet – 50e mondial

    De l’avis de tous, son palmarès n’est pas à la hauteur de son talent brut. De nouvelles conditions de jeu lui permettront-elles de briller ?

  • 5/12

    Stefanos Tsitsipas – 6e mondial

    Le Grec figure parmi les successeurs attendus des Nadal, Djokovic et autre Federer.

  • 6/12

    Matteo Berrettini – 8e mondial

    Parmi ses atouts principaux, l’Italien présente une puissance de frappe étonnante.

  • 7/12

    Dominic Thiem – 3e mondial

    L’Autrichien de 26 ans n’a pas encore décroché un Grand Chelem, mais à n’en pas douter, ce n’est plus qu’une question de temps.

  • 8/12

    Elliot Benchetrit – 208e mondial

    Le jeune Français (21 ans) remplacera Dominic Thiem sur le premier week-end de compétition.

  • 9/12

    Feliciano Lopez – 56e mondial

    L’Espagnol a débuté sa carrière au siècle dernier, et a su profiter du forfait de Félix Auger-Aliassime.

  • 10/12

    David Goffin – 10e mondial

    Le Belge est un marathonien des terrains. Sera-t-il à l’aise sur des formats plus courts ?

  • 11/12

    Benoît Paire – 22e mondial

    Son caractère tempétueux pourrait enfin lui profiter au travers d’une liberté d’expression plus étendue sur l’UTS1.

  • 12/12

    Lucas Pouille – 58e mondial

    Habituellement peu démonstratif, le Tricolore se lâchera-t-il un peu plus ?







Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page