Technologie

son poids lourd électrique, l’ambitieux Semi, entre enfin en production

À force de regarder le Roadster avec de grands yeux, on en oublie que le projet le plus critique de Tesla est sans doute son Semi. Dans un email interne relayé par l’agence Reuters, Elon Musk explique que le poids lourd 100% électrique de la marque est sur le point d’entrer en production. Interrogé sur Twitter, le patron a confirmé l’exactitude du document et par la même occasion la production imminente du Semi.

Cette dernière phase, qui précède la commercialisation, avait pris du retard en raison de la pandémie de Covid-19 et de l’arrêt d’activité des sites de production. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si, dans le courrier interne, Elon Musk évoque la Gigafactory 1 puisque c’est dans le Nevada que « la production de la batterie et du groupe motopropulseur aura lieu ». Le reste de la conception sera partagé « entre les autres états », précise-t-il. Bien que l’entrée sur les lignes de montage soit imminente, ni Musk, ni Tesla de manière générale ne se sont engagés sur un nouveau calendrier de livraison. Et pour cause, les précédentes dates évoquées pour le lancement du Semi ont été reportées à plusieurs reprises. le lancement de Semi, qui devait initialement prendre la route en 2019, a d’abord été repoussé à 2020, avant d’être renvoyé, en avril dernier, à 2021.

Un marché à conquérir

Dévoilé en 2017, le camion électrique de Tesla est un projet ultra ambitieux qui veut redessiner l’industrie des poids lourds. L’objectif premier est bien sûr de remplacer des véhicules très polluants par des camions plus « propres », mais fidèle à ses principes Tesla n’envisage pas cette transition sans un gain en performances. Ainsi, le moteur électrique du Semi devrait lui permettre d’atteindre le 0 à 100 km/h en 25 secondes, là où la plupart des poids lourds à motorisation thermique demandent une minute.

Enfin, comme pour l’habitacle des Model S et autres Model 3, l’intérieur du poids lourd a été entièrement repensé. La cabine telle que l’imagine Tesla, place le conducteur au centre d’un immense tableau de bord entouré de deux larges écrans.

Tesla s’est largement illustré sur le marché grand public avec des modèles qui portent les ventes de la catégorie électrique, mais le marché du poids lourd, notamment aux Etats-Unis constitue un énorme enjeu et une manne financière très importante. Dans cette course, Tesla va avoir fort à faire puisqu’il lui faudra se mesurer à Volvo, qui a, lui aussi, décidé de révolutionner le secteur et dont les camions électriques roulent déjà.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page