Technologie

Google Maps vous alerte désormais des difficultés liées à la COVID-19 sur votre trajet

Avec les mesures de restriction mises en place pour limiter la propagation de la COVID-19, les déplacements de chacun se sont légèrement compliqués. Pour éviter les problèmes aussi bien dans les transports en commun que sur la route, Google Maps inaugure dans sa dernière mise à jour une fonction permettant à ses utilisateurs de recevoir des alertes sur les éventuelles difficultés qu’ils vont rencontrer avant et pendant leur trajet.

Des alertes de notifications en cas de problème sur un trajet

Pour éviter que les usagers des transports en commun se retrouvent dans des trains bondés ou soient en retard à cause d’un service de bus restreint, Google Maps peut désormais afficher des alertes quant aux mesures de restrictions mises en place localement (port du masque obligatoire, service restreint, etc.) par les administrations pour limiter la propagation de la COVID-19. Ces alertes dans les transports en commun sont d’ores et déjà disponibles dans plusieurs pays, dont la France.

Mais les nouveautés de cette mise à jour ne se limitent pas aux seuls transports en commun. Google Maps s’occupe également des trajets en voiture et affiche des alertes aux conducteurs lorsque leur trajet comporte des points de contrôle lié à la COVID-19, où qu’ils s’apprêtent à passer une frontière. Cette fonctionnalité est en cours de déploiement au Canada, aux USA ainsi qu’au Mexique dans un premier temps.

Pour compléter son arsenal, Google Maps indique également des alertes rappelant aux utilisateurs qui se rendraient dans des centres de dépistage du coronavirus, de vérifier leur éligibilité ainsi que les règles mises en place par les différents établissements de test, afin de leur éviter tout déplacement inutile. Pour l’heure, ces alertes pour les centres médicaux sont disponibles uniquement en Indonésie, en Israël, aux Philippines, en Corée du Sud ainsi qu’aux États-Unis.

Des outils pour éviter les transports bondés

L’an passé, Google avait inauguré une fonction dans Google Maps pour permettre à ses utilisateurs d’avoir une idée du niveau de fréquentation des transports en commun en fonction des heures de la journée.

Ces prédictions, possibles grâce aux remontées des dizaines de millions d’utilisateurs, permettent aux autres usagers des transports de savoir si une ligne de métro ou de bus est particulièrement chargée.

Google simplifie le processus permettant aux utilisateurs de contribuer à fournir ces informations en ajoutant un bouton permettant de remonter les informations, directement dans la fenêtre de navigation d’un itinéraire.

Et pour aider les utilisateurs à maintenir une distanciation sociale suffisante, il est maintenant possible de visualiser les heures auxquelles les gares et stations sont habituellement le plus ou le moins fréquentées pour adapter son trajet ou décaler ses déplacements.

Source : Google




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page