Sports

“Tout s’est mal passé” avec Balotelli

Mario Balotelli s’apprête à être licencié par Brescia, soit un nouvel échec dans la carrière d’un attaquant italien au talent évident, et dont le potentiel aurait pu lui permettre de tutoyer les sommets.

La Serie A reprendra ses droits à compter du 20 juin prochain, quelques jours après les demi-finales de la Coupe d’Italie, programmées les 12 et 13. A priori, malgré les menaces initialement formulées par son président, qui était contre le retour de la compétition et avait promis un forfait de son équipe, Brescia disputera bien les dernières confrontations qui lui sont promises, et tentera, sans grand espoir, de sauver sa peau parmi l’élite.

Mais ce sera sans Mario Balotelli, la star du club lombard. Recruté l’été dernier après son passage à l’Olympique de Marseille, l’attaquant transalpin avait consenti des sacrifices financiers pour retrouver son pays natal, et ainsi mettre toutes les chances de son côté dans l’espoir de réintégrer la Squadra Azzurra dans l’optique de l’Euro 2020. Quelques mois plus tard, le constat d’échec est évident.

J’ai perdu le pari

Celui qui fêtera prochainement son 30e anniversaire n’a inscrit que 5 buts en Serie A et, au sein d’une formation plutôt modeste, n’a, comme attendu, pas su être la locomotive, le leader capable d’emmener ses coéquipiers dans son sillage. En outre, son attitude a également causé quelques remous, le dernier en date étant lié à la sortie de confinement. Attendu à l’entraînement, «Super Mario» ne s’est pas présenté, se décrivant malade, ce qu’aucun médecin des Hirondelles n’a été en mesure de confirmer.

C’en est désormais trop pour le président de Brescia, qui selon le Corriere dello Sport va donc licencier l’ancien joueur du Liverpool FC ou de Manchester City. Ce à quelques semaines de la fin de son contrat ? «Je pensais qu’ici, près de sa mère, dans sa ville, avec son envie de reconquérir l’équipe nationale, tout pouvait fonctionner, mais il n’y avait rien à faire. J’ai perdu le pari, tout s’est mal passé», commente ainsi Massimo Cellino. Et maintenant, qui donnera une nouvelle chance à Mario Balotelli ?

Lire aussi:

Rabiot toujours plus proche d’Everton
Les footballeurs ont-ils peur de lutter contre le racisme ?

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/10

    Cristiano Ronaldo – 2,108,217 € de gains pendant le confinement

    Nombre de followers: 219,000,000

    Gains par post: 527,054 €

    Nombre de posts sponsorisés: 4

  • 2/10

    Lionel Messi – 1,455,298 €

    Nombre de followers: 151,000,000

    Gains par post: 363,824 €

    Nombre de posts sponsorisés: 4

  • 3/10

    Neymar – 1,335,277 €

    Nombre de followers: 138,000,000

    Gains par post: 333,819 €

    Nombre de posts sponsorisés: 4

  • 4/10

    Shaquille O’Neal – 653,663 €

    Nombre de followers: 17,000,000

    Gains par post: 40,854 €

    Nombre de posts sponsorisés: 16

  • 5/10

    David Beckham – 454,002 €

    Nombre de followers: 62,900,000

    Gains par post: 151,334 €

    Nombre de posts sponsorisés: 3

  • 6/10

    Virat Kohli – 424,809 €

    Nombre de followers: 59,000,000

    Gains par post: 141,603 €

    Nombre de posts sponsorisés: 3

  • 7/10

    Zlatan Ibrahimovic – 206,542 €

    Nombre de followers: 42,900,000

    Gains par post: 103,271 €

    Nombre de posts sponsorisés: 2

  • 8/10

    Dwyane Wade – 160,324 €

    Nombre de followers: 16,600,000

    Gains par post: 40,081 €

    Nombre de posts sponsorisés: 4

  • 9/10

    Dani Alves – 149,737 €

    Nombre de followers: 31,100,000

    Gains par post: 363,824 €

    Nombre de posts sponsorisés: 4

  • 10/10

    Anthony Joshua – 136,080 €

    Nombre de followers: 11,300,000

    Gains par post: 27,216 €

    Nombre de posts sponsorisés: 5




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page