Technologie

le nouveau Cowboy mise encore plus sur son application

La troisième génération du vélo Cowboy est enfin officielle. Le VAE de la start up belge, considéré par de nombreux observateurs comme l’un des meilleurs modèles de l’an dernier d’un point de vue rapport qualité/prix, évolue sans tourner le dos aux principes qui ont fait son succès. La suite annoncée du vélo ultra connecté, au design minimaliste, est donc un VAE qui donne une place encore plus importante à la partie logicielle et qui peaufine son esthétique. 

Même design, nouvelles couleurs

D’un point de vue esthétique, le nouveau Cowboy évolue peu. Le cadre est identique à l’an dernier à l’exception de deux nouveaux coloris (il n’y en avait qu’un seul auparavant), gris anthracite et gris minéral. Comme pour les précédentes éditions, seule la batterie amovible, posée à la verticale à l’arrière du tube de selle, dénote avec le reste du vélo. En conséquence, les évolutions extérieures sont assez légères. Cowboy évoque une nouvelle transmission par courroie en carbone, très pratique puisqu’elle épargne l’utilisateur de l’habituel entretien d’une chaîne.

La marque belge annonce également avoir équipé son cycle de pneus anti-crevaison dotés d’une plus grande surface d’adhérence. Il faudra voir si ce choix n’a pas de conséquence négative sur la vitesse du vélo, qui était auparavant l’un de ses points forts, d’autant plus que le fabricant annonce un couple inférieur (sans plus de précision) pour faciliter les démarrages et les franchissements de bosses. Enfin, faisant face aux critiques qui évoquaient un vélo très (trop) dépouillé, Cowboy propose enfin des gardes-boue personnalisés en option (89 euros supplémentaires). Pour le reste, la partie mécanique est identique au Cowboy que nous avions testé l’an dernier, ce qui permet de rester sur un poids très contenu de 16,9 kg. 

Les principales évolutions de ce nouveau Cowboy sont à mettre au profit de la partie logicielle. Les fonctionnalités habituelles de l’application sont évidemment reconduites. Il sera possible de localiser son vélo, d’en régler les principaux paramètres et d’avoir un aperçu de ses dernières sorties sur son smartphone. À cet ensemble déjà complet viennent s’ajouter quatre nouvelles fonctionnalités :

  • Déverrouillage automatique : plus besoin de sortir le téléphone de sa poche, un capteur de proximité le débloque le verrouillage auto dès que son propriétaire est suffisamment proche. 
  • Alerte de vol : si quelqu’un tente de déplacer ou d’utiliser le vélo, son propriétaire reçoit automatiquement une notification.
  • Détection d’accident : possibilité d’enregistrer un contact d’urgence qui sera alerté si le propriétaire est victime d’un choc et qu’il ne signale pas à son application que tout va bien.
  • Mesure de la qualité de l’air : un nouveau capteur permet au vélo de détecter, comme certaines montres connectées, la qualité de l’air environnant.

Enfin, et c’est sans doute l’une des améliorations majeures, bien que la moins visible, Cowboy s’améliore d’un point de vue service en proposant un accompagnement permanent pour tous les utilisateurs de ses vélos. En effet, pendant la période de garantie de deux ans, un service de réparateurs dédié sera en mesure de venir régler ou réparer le vélo au domicile de son propriétaire après une prise de rendez-vous via l’application. Cowboy prévoit un réseau présent dans 67 villes qui devrait lui permettre d’aider la majorité des clients de ce cycle résolument urbain. 

Cowboy vs VanMoof : le classico du VAE ?

Cette nouvelle version du vélo Cowboy est en vente dès aujourd’hui, à un prix en légère hausse par rapport aux 1999 euros de la v2. En effet, le Cowboy 2020 est à 2290 euros, et ses premières livraisons sont prévues en juillet.

Une fois de plus, nous nous orientons vers un match Cowboy vs VanMoof S3. Les dernières versions de ces deux nouveaux venus dans le monde du cycle les rendent encore plus proches dans leur conception et leur positionnement tarifaire. Ils devraient donner lieu à un comparatif de haute volée. 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page