Sports

Di Méco se paie Aulas

Jean-Michel Aulas n’en démord pas: la Ligue 1 doit reprendre son cours, quitte à être jugée cette saison via des play-offs.

Alors que le Conseil d’Etat doit rendre son verdict en début de semaine prochaine quant au bienfondé de la décision d’arrêt de la Ligue de football professionnel, l’omniprésence du patron de l’OL sur la scène footballistique agace le consultant qu’est devenu Eric Di Méco.

« A un moment donné, quand tu es un président aussi important, charismatique, professionnel que le président Aulas avec toutes les années qu’il a faites au haut niveau et avec ce qu’il a fait pour son club, et que tu as gagné plein de combats dans ta carrière… Pour une fois que tu perds, rends les armes parce que tu n’as pas été bon », estime l’ancien défenseur de l’OM sur RMC.

« Le problème, c’est qu’il n’a pas été bon, martèle-t-il. Même quand il n’est pas bon, il veut gagner. Quand tu as été bon pendant 20 ou 30 ans, que tu as écrasé les autres. Le jour où tu n’es pas bon, lâche. Parce que là, il est en train de mettre le bordel ! »

Toute l’actu de la Ligue 1


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page