People

Obsèques de Guy Bedos : pourquoi sa fille Leslie est-elle si effacée ?


Les occasions de voir Guy Bedos partager la lumière avec son fils Nicolas et sa fille Victoria n’ont pas manqué ces dernières années. Si les deux enfants que l’humoriste a eus avec sa dernière épouse, Joëlle Bercot, sont des personnalités publiques connues, sa fille aînée Leslie se veut en revanche beaucoup plus discrète. Une fille, aujourd’hui âgée de 62 ans, née de son premier mariage avec l’actrice et auteure Karen Blanguernon.

Elle n’est pas forcément très à l’aise quand il s’agit de s’exprimer devant une caméra, avait expliqué Guy Bedos au magazine TV Grandes Chaînes en 2014. Mais on s’aime profondément tous les deux, c’est mon premier bébé. Je suis un père-mère. J’ai aimé langer mes enfants, m’en occuper, jouer avec eux…” Contrairement à Nicolas et Victoria, Leslie Bedos, journaliste et chroniqueuse radio, avait refusé d’apparaître dans le documentaire Guy Bedos en toute liberté, réalisé par Mireille Dumas et diffusé cette année-là sur France 3.

Père et fille ont malheureusement été soudés par un drame survenu en 1996 : le suicide de Karen Blanguernon à l’âge de 61 ans. Cela faisait des années que l’actrice et l’humoriste étaient divorcés, mais Guy Bedos avait été très touché par cette disparition : “Elle était d’abord une bonne amie, une confidente, puis d’un coup je me suis dit : ‘Mais qu’est-ce-qu’elle est belle celle-ci.’ Puis elle était intelligente, cultivée“, s’était-il souvenu lors de son passage dans l’émission De vous à moi en 2008. Elle s’est suicidée, à New York. Comme elle était très belle, elle ne supportait pas… Comme elle n’avait pas fait fortune, elle avait dit : ‘Je ne deviendrai pas une vieille femme pauvre’ (…) Et ça m’a fait beaucoup de peine.”

Plus tard, le comédien avait de nouveau fait face à la tragédie lorsque sa seconde épouse, Sophie Daumier, était à son tour décédée en 2004 de la maladie de Huntington. D’abord duo comique sur scène, le couple s’était marié en 1965, avant de divorcer en 1977. Ensemble, ils ont eu une fille, Mélanie, née l’année de leur séparation. Guy Bedos avait également adopté le fils de son épouse, Philippe, décédé en 2010 de cette même maladie neurodégénérative.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page