Sports

Tebas se paie Macron

Le président de la Liga Javier Tebas estime que la décision prise par le gouvernement français d’arrêter la Ligue 1 était «très précipitée».

Jean-Michel Aulas, qui se bat corps et âme pour la reprise de la saison de Ligue 1, tient un improbable soutien venu d’Espagne. Javier Tebas, le président de la Liga, toujours aussi loquace, n’a pas manqué de critiquer la décision du gouvernement français d’arrêter les championnats professionnels il y a 4 semaines.

«La décision de Macron avec le championnat français a été très précipitée», a notamment lancé le dirigeant espagnol, comme le rapporte la Cadena Ser, en nommant le président de la République française, qui serait directement à l’origine de la décision d’arrêter. «En Premier League, il y a eu beaucoup de problèmes en interne et la Bundesliga a essayé de se sauver au niveau économique», a-t-il également commenté, alors que la Liga va reprendre le 11 juin avec un derby sévillan.

Malgré la reprise des grands championnats, la LFP ne fera pas machine arrière pour relancer la Ligue 1 et la Ligue 2, comme elle l’a affirmé jeudi soir dans la foulée de la nouvelle intervention du Premier ministre Edouard Philippe au sujet de la 2e phase du déconfinement. Malgré toutes les gesticulations du président lyonnais…

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/40

    40e- Stade Rennais

    – 75 millions d’euros

  • 2/40

    39e- Real Sociedad

    – 75 millions d’euros

  • 3/40

    38e- Wolfsbourg

    – 77 millions d’euros

  • 4/40

    37e- Watford

    – 78 millions d’euros

  • 5/40

    36e- Hoffenheim

    – 79 millions d’euros

  • 6/40

    35e- Bournemouth

    – 85 millions d’euros

  • 7/40

    34e- Lille

    – 87 millions d’euros

  • 8/40

    33e- Villarreal

    – 88 millions d’euros

  • 9/40

    32e- West Ham

    – 90 millions d’euros

  • 10/40

    31e- Monaco

    – 96 millions d’euros

  • 11/40

    30e- Marseille

    – 97 millions d’euros

  • 12/40

    29e- Borussia Monchengladbach

    – 98 millions d’euros

  • 13/40

    28e- Fiorentina

    – 99 millions d’euros

  • 14/40

    27e- Wolverhampton

    – 110 millions d’euros

  • 15/40

    26e- Lazio Rome

    – 114 millions d’euros

  • 16/40

    25e- FC Seville

    – 115 millions d’euros

  • 17/40

    24e- Betis Séville

    – 121 millions d’euros

  • 18/40

    23e- Bayer Leverkusen

    – 133 millions d’euros

  • 19/40

    22e- Milan AC

    – 144 millions d’euros

  • 20/40

    21e- AS Rome

    – 147 millions d’euros

  • 21/40

    20e- Leicester

    – 148 millions d’euros

  • 22/40

    19e- Lyon

    – 149 millions d’euros

  • 23/40

    18e- Valence

    – 165 millions d’euros

  • 24/40

    17e- Arsenal

    – 173 millions d’euros

  • 25/40

    16e- Everton

    – 181 millions d’euros

  • 26/40

    15e- Naples

    – 181 millions d’euros

  • 27/40

    14e- Leipzig

    – 183 millions d’euros

  • 28/40

    13e- Atletico Madrid

    – 208 millions d’euros

  • 29/40

    12e- Borussia Dortmund

    – 215 millions d’euros

  • 30/40

    11e- Juventus Turin

    – 222 millions d’euros

  • 31/40

    10e- Tottenham

    – 227 millions d’euros

  • 32/40

    9e- Chelsea

    – 251 millions d’euros

  • 33/40

    8e- Bayern Munich

    – 267 millions d’euros

  • 34/40

    7e- Inter Milan

    – 276 millions d’euros

  • 35/40

    6e- Manchester United

    – 293 millions d’euros

  • 36/40

    5e- PSG

    – 302 millions d’euros

  • 37/40

    4e- Real Madrid

    – 350 millions d’euros

  • 38/40

    3e- Liverpool

    – 353 millions d’euros

  • 39/40

    2e- FC Barcelone

    – 366 millions d’euros

  • 40/40

    1er- Manchester City

    – 412 millions d’euros


Lire aussi : 

Maracineanu propose à Aulas de « faire un film »
L’OL réclame (encore) la reprise de la Ligue 1




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page